a

Lorem ipsum dolor amet, modus intellegebat duo dolorum graecis

Follow Us
  /  Voyages   /  Et les chauffeurs de confiance pour enfants : comment ça se passe à l’étranger ?

Et les chauffeurs de confiance pour enfants : comment ça se passe à l’étranger ?

Comme vous le savez Hopways est dédié à l’accompagnement de vos enfants et toute l’équipe Hopways met tout en place pour que vos enfants soient traités comme si c’étaient nos enfants (et à nous tous nous en avons beaucoup…), aussi déformation professionnelle dès que nous rencontrons un chauffeur, nous sommes bien curieuses sur la manière dont il travaille et si potentiellement il pourrait travailler avec nous. 

L’autre jour, j’étais en Ecosse et j’ai pris un VTC, curiosité oblige, je l’ai un peu questionné sur son métier de chauffeur et là grande surprise il conduit énormément d’enfants d’un pensionnat au milieu de la campagne. Cela fait 20 ans que Gary s’occupe de trajet des enfants plus particulièrement vers des gares et des aéroports. 

Il est très sensible au respect que les enfants lui portent. Il m’explique qu’aux départs les enfants sont souvent timides ou arrogants mais au bout de 2 mois, c’est le mot respect qui lui vient en tête, les enfants le considèrent presque comme un copain, la bulle/le sas entre l’école où il y a les professeurs, les tuteurs, et les parents. Gary leur explique toujours qu’ils doivent faire de leur mieux, respecter les autres et se respecter. 

En entendant cela, je repense à ce que les chauffeurs  Hopways nous racontent de leurs courses, les poésies récités en catastrophe une dernière fois avant de rentrer à l’école, un défaite au rugby où l’enfant doit être un peu rassuré,  une victoire au judo où l’enfant est fier de raconter ses exploits, ou encore le chauffeur et l’enfant qui attendent avec impatience de se retrouver le lundi matin pour commenter les matchs de foots du week-end. 

Une organisation hors pair

Durant le trajet, Gary appelle l’équivalent d’Hopways et demande si on lui a bien adressé les papiers pour récupérer un enfant à l’aéroport venu en UM là encore je me dis qu’importe le pays, ces reflexes sont aussi ceux de nos chauffeurs qui nous demandent les documents quand ils ne les ont pas reçus car tous connaissent les procédures particulières des prises en charge des enfants qui sont pris en charge dans des programme de type Kids solo ou Junior et Cie. 

Une relation de confiance

Comme les chauffeurs pour enfants d’Hopways, Gary reçoit parfois des cadeaux, il pense que les élèves sont persuadés que sa femme ne le nourrit pas car souvent les français lui apporte du pâté, les espagnols du chorizo, les italiens  des olives, les thaïes des épices et les méxicains des sombreros….chacun ses spécialités. Nos chauffeurs sont un peu moins gâtés ils ont parfois des dessins et très occasionnellement des petits gâteaux ou du chocolat, il faut dire que nos trajets sont beaucoup moins exotiques. 

C’est une vraie relation de confiance, d’amitié qui se lie entre les chauffeurs et les enfants. Gary m’a raconté que certains reprenaient contact avec lui 10 ans ou 20 ans après la fin de l’école ou continuent à lui écrire régulièrement. Nous n’avons pas encore cet historique mais nous avons déjà accompagné des enfants qui n’ont plus besoin de nous parce qu’ils sont trop grands maintenant, une tranche de vie, une page qui se tourne.  

Gary aime écouter la musique classique quand il conduit mais dès que les enfants arrivent dans sa voiture il leur met la musique qu’ils aiment pour le bonheur de tous. Cela m’a fait penser à un de nos chauffeurs qui lorsqu’il accompagnait des  petits enfants avait son CD de comptines. 

Des chauffeurs qualifiés

Quand il était jeune Gary était dans la Navy et c’est vrai que chez Hopways on aime bien recruter aussi  auprès des anciens militaires, en terme de rigueur et de ponctualité, ces chauffeurs ont vraiment une belle expérience. 

Je peux vous dire que Gary était fier d’accompagner ces enfants, qu’il aime son travail de chauffeur pour enfant, comme nos chauffeurs de confiance Hopways. C’est vrai que cette année comme les années précédentes, nos chauffeurs nous réclament d’être en charge des familles de l’année précédente et les familles sont heureuses de retrouver des têtes familières avec lesquels les fous rires ne sont pas forcément en option.  

Ce partage d’expérience était vraiment très intéressant et j’étais ravie de voir qu’en Ecosse ou en France l’objectif est toujours le même : des enfants contents et des parents libérés. 

#taxi enfant, #chauffeurs enfants, #chauffeurs scolaires, #taxi scolaire, #MDPH, #Ile de France mobilités, #équitation, #natation, #échecs, #adolescents